L e plafond de verre est encore difficile à percer, mais d’autres barrières intériorisées, bien plus insidieuses, empêchent les femmes de songer aux postes de leadership: l’autocensure, le questionnement sur le prix à payer, la projection d’un prétendu modèle de leadership féminin qui ne leur correspondrait pas.

La complexité du rapport à la réussite pour les femmes réside souvent dans une série de perceptions biaisées récurrentes​.

Expliquant pourquoi « arriver en haut » n’est de toute façon pas une option pour elles, les femmes évoquent souvent :
  • Le rapport à l’ambition, 

  • La relation au pouvoir et à ses mécanismes, 

  • La perception que la réussite ne peut être "qu'égoïste"

  • La croyance que le succès ne peut se séparer du jeu politique, 

  • L'idée que "monter en grade" est synonyme de perte d'authenticité et de liberté,

  • Le sentiment qu'il n'y a que des "Superwoman" qui y arrivent 

N’y aurait-il donc pas d’autres portraits et d’autres attributs de la réussite ? 

Et si on donnait aux femmes l’envie, l’énergie, les postures, les recettes pour percer le plafond de verre sans devenir la caricature de l’Executive Woman?
  • Un programme pour les femmes qui ont envie de réussir en entreprise en dépassant les clichés du leadership féminin ou les stéréotypes  du leadership masculin.

  • Un cycle de « rencontres apprenantes » pour déconstruire les facteurs bloquants et les idées reçues et apprendre à tracer son chemin.

  • Un processus de développement personnel permettant à chaque participante de définir, travailler et affirmer « son » mode de leadership cible.

?

© LesRencontresAtypiques / LeLibreEtatdEsprit